• BILAN DE TROIS ANS DE COURS AVEC LA METHODE COLIN : 

    Pour faire une petit bilan, j'ai commencé la 1er leçon de la série 1

    au cours du week end du 1er mai 2009. Voilà donc plus de 3 ans que j'ai commencé ce cours. Une série s'étudie normalement en un trimestre. Mais j'ai pEu de temps (travail à l'extérieur à temps complet), pour travailler le piano et les morceaux pour s'exercer tellement nombreux

    qu'il faut plus de trois mois pour faire une série.

    Je passe au moins 30 mn par jour, souvent, quelquefois plus et beaucoup le week end.

       Après avoir suivi 3 ans de cours auparavant avec un professeur en chair et en os, je constate la grande différence.

        Cette méthode qui propose un travail par livre et CD interposé, est pour moi, plus enrichissante et nettement plus valable que mon cours d'avant, qui ne m'a laissé que le sentiment d'une profonde perte de temps avec le professeur précédent.

       Il y a trois ans, je n'aurais jamais pensé jouer tout ce que je joue maintenant. Ce qui est surprenant pour un cours par correspondance. Mais le cours est tellement riche et détaillé, qu'on obtient des résultats rapidement tout en se faisant plaisir. Car sans plaisir , l'apprentissage de la musique devient vite une corvée.Pour progresser,  faut bien

    sûr ajouter les stages qui ne sont pas négligeables, bien au contraire, car ils permettent la rencontre entre élèves qui étudient la même méthode, et c'est l'occasion de mesurer les progrès des uns et des autres, de se faire de nouveaux amis et de bénéficier en plus des conseils avisés de notre professeur qui profite de l'occasion pour nous enseigner de nouvelles techniques de travail.

      Il faut préciser aussi que j'avais une bonne base de solfège, ayant fait partie

    d'une harmonie municipale pendant 16 ans (flûte traversière), ce qui m'a permis de me

    concentrer en particulier sur la technique pianistique pure. Mais les notions de solfège

    sont apprises tout au long des leçons, ce qui permet, avec cette méthode, de

    démarrer de zéro à quelqu'un qui ignore tout de la musique.



    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique