• 16 - PARFUM MUSICAL - EN ENTIER

    C'est le premier morceau appris en deux parties, et qui dure dans le temps. Très bien pour enseigner

    l'endurance. La partie 1 est la plus facile. La suivante l'est beaucoup moins, avec une série de double croches,

    et des doigtés difficiles. Mais cette musique est splendide et il vaut la peine de s'attacher à travailler ce

    morceau.

       Le résultat n'est pas encore parfait, surtout sur la deuxième partie que j'ai rejouée une seconde fois. A travailler encore.

    Après maints enregistrements, je vous livre celui-ci, mais en referai un autre dans quelques semaines pour

    voir si le temps et la répétition améliorent le jeu. Je pense que oui. A bientôt donc....

     


  • Commentaires

    1
    BBLISA109 Profil de BBLISA109
    Mercredi 17 Octobre 2012 à 16:25

    Que de progrès Martine depuis tes derniers enregistrements! ( j'ai écouté l'autre que tu as mis le même jour, mais ne le retrouve plus  )     ces deux là sont très jolis aussi , bravo bravo à toi!!  clap clap . c'est sacrément costaud comme morceaux.

    2
    ladjo Profil de ladjo
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 11:07

    il m'a l'air difficile et long ce morceau !! tu le joues tres bien, bravo. et sur toute la longueur !

    je suis loin d'avoir ton niveau, mais si je peux me permettre, peut-être pourrais-tu ajouter plus de nuances encore, on ne les entend pas beaucoup (certainement du à l'enregistrement ...) .

    3
    souris blanche
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 18:55

    Tu as raison Ladjo, mais avant de penser aux nuances, vu la complexité du morceau,

    je pense que j'ai besoin de le jouer encore un peu pour arriver à ajouter des nuances. Trop de choses

    à penser pour l'instant. Merci pour ta visite. Ca fait plaisir. Martine

    4
    ladjo Profil de ladjo
    Samedi 3 Novembre 2012 à 10:48

    chaque chose en son temps tu as raison . je te tire mon chapeau en tout cas pour ce joli morceau, (le compliment a été avalé par la critique .... ) 

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter