• J'ai eu envie de sortir des sentiers de la méthode Colin pour un peu de temps car j'ai trouvé ce morceau superbe sur

    le site de Jean-Luc SOULIE intitulé "aupiano.com".

    Je travaille sérieusement ce morceau depuis le 28 février 2015, ce qui fait un peu plus de deux mois.

      J'ai préféré passer du temps sur ce morceau difficile.

    La main Gauche fait un mouvement constant de va et vient sur les accords, qui doivent venir tout naturellement, sans

    confusion, pendant que la main droite s'active. Aie, aie, aie les doubles croches...

    Pas encore parfait tout cela, mais je l'ai enregistré au moins 50 fois avant d'avoir une version satisfaisante, toujours

    à cause de ce fichu stress dès que l'appareil tourne. Si quelqu'un sait soigner cela, je suis avide de connaître le moyen

    de m'en débarrasser.C'est un morceau que j'aurai plaisir à reprendre régulièrement pour améliorer mon jeu qui n'est pas

    très fluide, désolée.

    Bref, .... à vos plumes.

    et un grand merci à Jean-Luc SOULIE.

     


    14 commentaires
  • Difficile ce morceau, mais je dois le travailler jusqu'à ce qu'il passe. Cela semble une perte de temps, mais je

    dois dépasser cette difficulté. C'est le premier morceau avec lequel j'ai autant de fil à retordre.

    Eh oui. Ce rythme MG qui semble si facile, me déstabilise. En fait, je me rends compte que c'est la MD qui veut

    entraîner la gauche, ce qui perturbe l'ensemble.

        Je l'ai répété, et répété, Gaëlle, mais voici la 4ème et dernière version.

    En effet, on se rend compte que la main droite doit répondre à la main gauche, et pas l'inverse.

      C'est la main gauche qui doit garder la cadence, et pour ma part, j'ai du m'astreindre à la régularité sur

    cette main gauche. Peut-être parce que je suis droitière mais ma main droite ne voulait pas suivre la gauche et n'en

    faisait qu'à sa tête.

    Bizarre non. Pourtant ce rythme main gauche n'a rien de compliqué, et je n'ai pas auparavant rencontré cette difficulté

    sur tous les rythmes main gauche que nous avons déjà vu.

     


    2 commentaires
  • Ici, c'est le même rythme que pour le morceau précédent..

       Morceau un  peu plus long, il faut donc tenir dans la durée.

    Je ne sais pas si notre prof a placé ces deux morceaux volontairement pour débuter la série, mais il y avait

    de quoi se décourager.


    votre commentaire
  •  

    Cette série 6 commence d'une manière assez déroutante, mais elle est pleine de promesses

    à l'écoute de ces nouveaux morceaux.

    Au programme, je pense, car nous n'avons pas encore les commentaires de notre professeur,

    le développement de la dextérité, de la vitesse, de la reconnaissance des rythmes et le développement

    des accords fondamentaux et leurs renversements, et, sans doute, d'autres belles réjouissances.

    Je me rends compte une fois de plus que ce cours est plus que complet.

      En l'absence d'aide audio pour l'instant, je trouve que c'est un excellent test pour voir si les élèves

    sont capables de suivre. Et ça marche, encourageant, non ? Autant pour le professeur que pour les élèves,

    car la conclusion est simple : ce cours révèle déja les fruits patiemment cultivés lors des 5 premières séries.

      Si le découragement avait été là, en nous retrouvant devant nos partitions sans autres commentaires,

    je pense que nous aurions pu nous poser des questions sur la pédagogie de Monsieur COLIN ; or la question

    ne se pose même pas. Preuve que l'enseignement donné suit une logique qui conduit aux progrès de l'élève,

    et à son désir de continuer, envers et contre tout.

      Et c'est là l'essentiel, car quand le plaisir de jouer disparaît, et le plaisir d'apprendre aussi,,alors le professeur

    devient un "barbare" pour l'élève, et l'élève un terrible poids pour le professeur.

           Je suis personnellement très encouragée par cette progression et je n'aurais jamais imaginé, il y a 5 ans,

    lorsque j'ai débuté ce cours, en arriver à apprendre autant dans un  cours par correspondance.

         Alors, au travail, et vite ! et Merci Monsieur COLIN pour ce travail de qualité qui perdure à travers les séries.

     

     

    Une troupe de souris musiciennes...

     

     


    votre commentaire
  • Construit avec la même rythmique MG que le morceau précédent, ce morceau est tout aussi agréable à jouer.

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires